Revêtement de protection

à la corrosion par peinture ou galvanisation

Les fonds acier peuvent subir l’application d’une couche de protection antirouille sous la forme d’une peinture ou d’un dépôt de zinc.

La galvanisation à chaud (ou au trempé) consiste à plonger mécaniquement des pièces d’acier dans un bain de zinc liquide à 450°. Il se produit une réaction métallurgique de diffusion entre le zinc et le fer qui lie le zinc à l’acier. Les pièces sont entièrement protégées : à l’extérieur, à l’intérieur comme aux endroits les plus inaccessibles (corps creux, tubulaires…). Aucun autre procédé ne peut atteindre la protection complète que garantit la galvanisation à chaud grâce à sa technique d’immersion dans un bain liquide. Cette technique de mise en œuvre d’une protection durable de l’acier doit être opérée par des professionnels de la galvanisation qui connaissent les règles et les normes à respecter.